Gagner de l’argent avec un terrain agricole, c’est possible !

D’emblée, il est évident qu’un terrain non constructible ne peut être utilisé. Pour qu’un lieu soit désigné comme impropre à l’habitation humaine, il doit ne pas répondre à des normes qui peuvent aller de celles destinées à assurer la sécurité de la population locale à celles destinées à assurer la préservation d’un écosystème particulier. Dans ce cas, quel est l’intérêt d’en acheter un ? Cet article va vous montrer comment gagner de l’argent avec vos terrains non constructibles.

Faire des plantations ou un élevage

Vous pouvez envisager de louer vos terres à des agriculteurs si elles présentent des caractéristiques intéressantes. Ces derniers lui trouveront une utilité en le transformant en terre arable. Pour un agriculteur ou un fabricant qui doit produire des marchandises en vrac, un terrain constructible peut être une aubaine en raison de sa taille.

Un élevage en plein air aura l’avantage de fournir de la viande de qualité. Pendant que votre terrain non constructible est mis à profit, vous n’aurez plus qu’à jouer avec des avions en papier. Vous pouvez même décider quels types d’acteurs vous souhaitez héberger sur votre terrain. Si vous êtes pour la culture bio, sans pesticides, soutenez votre vision.

Préparer des sites de parking

Le site de votre parking peut passer un contrôle de sécurité s’il est situé sur un terrain non constructible en ville. Vous ne pourrez pas le faire toute l’année, étant donné que les terrains non-constructibles sont interdits d’accès pendant la période hivernale. En revanche, l’été et le printemps sont d’excellentes périodes pour faire entrer les voitures. Privilégiez une installation lumineuse pour la cabine du contrôleur qui surveillera votre parc. Tant que certaines normes de sécurité sont respectées, ce type d’installation est parfaitement acceptable sur une surface non constructible.

A lire aussi : comment puis-je gagner de l’argent sur instagram ?

Louer pour des entreprises saisonnières dans une zone non constructible

La proximité de votre terrain non constructible avec une zone à fort trafic déterminera si vous attirez ou non des commerçants nomades ou saisonniers. Pour cela, il est important de mettre en avant les commerces de type  » mom-and-pop « , les commerces nomades et les fast-foods. Les clients de ces établissements peuvent sortir et profiter de l’air frais. La proximité d’un cours d’eau rendra votre site plus attrayant pour ceux qui veulent pique-niquer dans le parc.

Créer de l’énergie verte

Votre terrain constructible par son grand espace bénéficie d’une bonne aération qui est très prisée par les entreprises qui produisent de l’énergie verte grâce aux éoliennes. Bien entendu, il faudra effectuer quelques formalités au niveau de votre commune afin d’obtenir une autorisation d’exploitation de votre terrain pour ce genre d’activité. Toutefois, ce type d’autorisation est bien plus simple à obtenir qu’une autorisation de construire. Plus vous avez d’espace, plus vous rentabiliserez.

Recevoir des camping-cars

Vous pouvez aussi recevoir des camping-cars sur votre terrain non-constructible en été. Les campeurs sont généralement très friands des grands espaces verts. Si vous installez un club camping, vous pourrez même proposer quelques activités intéressantes si votre terrain offre un accès direct à la nature. Si vous recevez une demande durant l’hiver cependant, empressez-vous de refuser. Il ne serait pas prudent d’encourager la punition d’une amende pour le non-respect des lois imposées par votre commune.

Si vous n’avez pas le temps de cultiver votre terre, vous devrez la laisser s’apprécier au fil des ans et espérer la vendre plus cher que vous ne l’avez payée. Vous pourrez ainsi réaliser un bénéfice substantiel, car même les terrains non constructibles s’apprécient considérablement avec le temps et en fonction des conditions du marché.

L’estimation des frais de notaire est de la plus haute importance

Que ce soit pour un achat classique dédié à une habitation principale ou encore un investissement immobilier, vous devez forcément vous renseigner pour être certain de profiter du meilleur cadre. Vous devez donc examiner attentivement le calcul des frais de notaire, car une erreur à ce niveau pourrait avoir des conséquences désastreuses pour votre argent. En effet, il y a de grandes chances pour que le taux soit significatif et vous devrez débourser aux alentours de 10 000 euros notamment dans certaines villes. Avec un terrain constructible, il y a donc ces frais de notaire et si vous devez le vendre, renseignez-vous auprès d’un expert.

Grâce à Internet, vous n’aurez aucune difficulté pour obtenir un taux facile à utiliser puisque le simulateur est simple à prendre en main. Si vous fournissez des informations sur la localisation du bien et le prix d’achat, les frais de notaire peuvent être estimés avec précision. Évitez d’attendre que le dossier soit approuvé avant d’obtenir une réponse à toutes vos questions et de signer les documents finaux. Comme vous l’avez peut-être deviné, des coûts cachés sont associés à ce type d’achat. Il s’agit notamment des frais de notaire, des intérêts du prêt et de l’assurance du bien.