L’Accélérateur est heureux d’annoncer la création de « l’Ecole des Entrepreneurs » à Paris !

Depuis qu’ils ont rejoint L’Accélérateur il y a deux ans, plus de 90% des entrepreneurs qu’il a soutenus ont vu leurs projets évoluer dans le bon sens, y compris plusieurs start-ups réellement innovantes avec des sorties de plusieurs millions de dollars à ce stade (pour les entreprises qui venaient de démarrer lorsqu’elles ont rejoint L’Accélérateur).

S’il existe de nombreux chemins vers le succès, notre expérience de mentor a montré qu’il existe trois facteurs clés qui sous-tendent le succès : premièrement, la capacité à se connaître soi-même et la posture entrepreneuriale (sens de l’ambition, humilité, capacité d’écoute, adaptabilité, inventivité et capacité à rebondir), deuxièmement, la capacité à connaître ses actions (méthodologie, culture client, métriques et capacité à poser les bonnes questions). troisièmement, la capacité à agir (capacité à poser les bonnes questions).

Le système éducatif traditionnel français manque de « terrain » pour les étudiants intéressés par l’entrepreneuriat, et il n’est pas souvent soutenu par des entrepreneurs qui ont réellement travaillé dans l’environnement des startups.

Selon un certain nombre de programmes, bien que les difficultés persistent tout au long du processus de création d’une entreprise, beaucoup d’entre eux se concentrent uniquement sur le processus de création. Les entrepreneurs doivent avoir l’état d’esprit, les réflexes et les méthodes nécessaires pour relever les défis de front, prendre des décisions pratiques judicieuses et réagir efficacement. Pour utiliser une analogie sportive, travailler sur la tenue et le point de départ est bien, mais le succès ne sera atteint que si l’on travaille également sur le parcours…

C’est pourquoi nous pensons que l’enseignement traditionnel, même celui qui est axé sur l’esprit d’entreprise, est terriblement sous-préparé et ne maximise pas les possibilités de réussite en matière d’entrepreneuriat.

Comme nous l’a dit l’un de nos chefs d’entreprise :

« C’est L’Accélérateur qui m’a appris à agir en tant qu’entrepreneur de manière pragmatique après avoir terminé ma formation entrepreneuriale dans une grande école française, qui était à la fois passionnante et théorique malgré les exemples concrets. »

Après avoir constaté une lacune dans le système d’éducation entrepreneuriale français qui, selon nous, ne sert pas d’acclimatateur aux entrepreneurs, l’Accélérateur a voulu aller encore plus loin dans son objectif sociétal et s’étendre avec la création de l’École des Entrepreneurs.

Unique par son programme, sa structure, son écologie et son objectif, elle fournira et développera aux futurs entrepreneurs toutes les connaissances, la capacité d’agir et l’environnement nécessaires pour créer et développer des entreprises prospères.

L’école, qui sera située à Paris, recherche de futurs entrepreneurs ayant un diplôme de bachelor et au moins un an d’expérience professionnelle.

La formation, d’une durée de six mois, devrait s’articuler autour de trois piliers : les cours, le travail sur le terrain et les start-ups. L’éco-système de l’accélérateur y contribuera de manière significative, créant ainsi un programme complet de formation des entrepreneurs.

Les cours fourniront ou renforceront le bagage théorique et méthodologique (financier, marketing, ressources humaines, etc.) tout en s’adaptant parfaitement aux spécificités d’une start-up. Ils montreront et développeront l’attitude gagnante (William Churchill a dit : « L’attitude est une petite chose qui fait une grande différence ») et les méthodes entrepreneuriales réussies.

L’objectif de l’école étant de permettre aux étudiants de créer une entreprise immédiatement après leur formation, l’école fournira aux étudiants des idées et des plans d’affaires, ainsi qu’un accès facile à un financement précoce, et bien sûr, un chemin naturel vers un soutien à long terme de L’Accélérateur.

La première promotion de l’école comprendra vingt-six étudiants, avec une rentrée des classes en octobre 2014 !